Connexion

Mot de passe oublié ?

Pas encore membre ? Inscrivez-vous !

L'inscription est gratuite et ne prend que 30 secondes.
Une fois inscrit, vous aurez un accès total au forum, et pleins d'autres privilèges.





Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
 8x06 "Cracked" (Episode n°168) 
Auteur Message
Writers & Modératrice
Writers & Modératrice
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 06/06/06
Localisation: Dans la lune... Australia (au)
Message 8x06 "Cracked" (Episode n°168)


Dernière édition par Nannoo le Jeu 18 Aoû, 2011 09:49, édité 3 fois.



Jeu 07 Oct, 2010 21:20
Profil
NCIS Director
NCIS Director
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Homme
Inscription: 21/02/05
Localisation: Lyon, LA. United Kingdom (uk)
Message 
Ajout du release press :

Citation:
THE TEAM BEGINS TO WORRY ABOUT ABBY WHEN HER CONNECTION TO A VICTIM RUNS TOO DEEP, ON "NCIS," TUESDAY, OCT. 26

Meredith Monroe ("Criminal Minds, "Dawson's Creek") Guest Stars as April Ferris, An Engineer At Gen-1 Biotech Inc.

Brennan Elliott ("Strong Medicine") Guest Stars as Martin Stillwell, The CEO Of Gen-1 Biotech Inc.

"Cracked" - Delving into the mind of a brilliant Naval Scientist, Abby becomes fixated on solving her murder, while DiNozzo's latest fling leads to an interesting Halloween, on NCIS, Tuesday, Oct. 26 (8:00-9:00 PM, ET/PT) on the CBS Television Network.

SERIES REGULARS
NCIS Special Agent Leroy Jethro Gibbs.................. Mark Harmon
NCIS Special Agent Anthony DiNozzo............. Michael Weatherly
Probationary Special Agent Ziva David..................... Cote de Pablo
Dr. Donald "Ducky" Mallard................................ David McCallum
Abby Sciuto............................. Pauley Perrette
NCIS Special Agent Timothy McGee......................... Sean Murray
NCIS Director Leon Vance....... Rocky Carroll

RECURRING CAST
Jimmy Palmer.............................. Brian Dietzen

GUEST CAST
April Ferris........................... Meredith Monroe
Martin Stillwell........................... Brennan Elliott
Lorrain Thorson................ Robin Pearson Rose
Rupert Kritzer......................... Raphael Sbarge
Professor Daniel Redner........ Steven Anderson
Navy Lieutenant Clea Thorson.......................... Erica Piccininni

DIRECTED BY: Tony Wharmby
WRITTEN BY: Nicole Mirante-Matthews

_________________
7724


Lun 11 Oct, 2010 21:44
Profil Site Internet
NCIS Director
NCIS Director
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Homme
Inscription: 21/02/05
Localisation: Lyon, LA. United Kingdom (uk)
Message 
Ouverture du sujet
Merci d'attendre d'avoir vu l'épisode avant de participer et de le noter :
http://dossiers.team-ncis.com/saisons/episode-8x06

Balises spoiler uniquement sur les révélations : Fin de l'histoire, détails importants, tueurs...

_________________
7724


Mar 26 Oct, 2010 21:16
Profil Site Internet
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 31/03/10
Message 
Un bon épisode avec du très bien et du vraiment moins bien ... qui va tenir en seulement 2 points :

:arrow: L'enquête est excellente et bien mystérieuse (bien que cela soit un peu du chinois pour nous), voir Abby entre la passion et l'obsession c'est très intéressant et Abby y est très très touchante. Comme Gibbs on se fait quand même un peu de souci pour elle bien que je le trouve dur quand il lui hurle "limite" dessus...
Donc enfin bref, le côté positif, c'était donc Abby, l'enquête et la relation Abby/Gibbs.

:arrow: Maintenant le négatif. TONY
Sérieusement autant le début est assez drôle avec ce début d'histoire de jeu de rôle, Gibbs et le tutu, etc. ..., autant la suite l'est beaucoup moins, non seulement je le trouve extrêmement indélicat et je remercie Abby qui lui demande d'avoir un peu de respect, mais je trouve que la seconde fois qu'il parle de son jeu de rôle cela tombe complètement à plat et la fin est pire que tout. Au milieu de cette enquête, je le trouve ridicule et il fait vraiment tache. C'est quand même dingue à quel point il fait toujours 1 pas en avant et 3 en arrière niveau maturité.

Ah oui, par contre, niveau méchant de l'histoire,
[Afficher] Spoiler:
on va dire que c'était loin d'être une surprise, quand on voit Meredith Monroe en guest dans une série et seulement 2 scènes avec elle au début, on s'attend obligatoirement à la revoir à la fin pour une bonne grosse révélation.

_________________
31124
© by Me


Mer 27 Oct, 2010 03:23
Profil Site Internet
Amiral
Amiral
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 15/06/09
Message 
Du même avis que toi hadley :

:arrow: bon épisode pour le côté centré sur Abby, qui glisse limite dans la folie, aidée par ses 110 caf-pows, mais qui retrouve finalement son mojo pour découvrir la signification de toutes ces formules.

Le "you don't understand" était d'ailleurs assez poignant j'ai trouvé, on sent que Abby est seule contre tout le monde...

Pour le GROS côté négatif :

:arrow: le coupable
[Afficher] Spoiler:
Il faut vraiment qu'ils arrêtent d'inviter des guests si c'est pour qu'ils jouent les coupables, c'est vraiment trop évident !


:arrow: Tony : le coup du jeu de rôle était pas mal au début, mais effectivement ça devient rapidement lourd vers le milieu, pour finalement porter un déguisement que je trouve antisexe à mort, j'ai été obligé de passer la scène... :shock:

:arrow: La puce cachée dans le livre... sérieusement ? :lol: Le truc est coincé entre les pages, elle n'est jamais tombée, et personne ne l'avait vue... quand même ! :roll:

Au final, on passera cet épisode à l'avenir. Les prochains rattraperont sûrement tout ça !

_________________
Palmer : What if part of your job includes touching naked people...
Lady : Oh that's inappropriate at any time.
Palmer : Even if they're dead?!
Lady : Why are you touching dead naked people???


Mer 27 Oct, 2010 10:41
Profil Site Internet
Contrôleur adjoint des armées
Contrôleur adjoint  des armées
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 17/01/09
Localisation: Dans la cave, a côté du bateau, avec le bourbon France (fr)
Message 
Bon, NCIS est toujours un plaisir. Mais c'est un épisode qui alterne de bons moments avec franchement d'autres moins bons.

J'ai trouvé le rythme de l'épisode un peu lent. Ça passe de temps à autre, mais j'espère que ça ne sera pas une habitude.

J'ai adoré les scènes entre Gibbs et Abby, Gibbs ne sachant pas comment atteindre Abby, ou lui faire entendre raison. J'ai adoré aussi comment il hausse le ton alors que son regard est perdu et triste, et inquiet pour elle. Et quand elle lui répond très durement, il semble terriblement attristé (You don't understand !). Et c'est d'autant plus beau de la voir s'excuser à la fin de l'épisode et Gibbs qui (bien sûr devrais-je dire) lui pardonne.

Les scènes entre Abby et McGee étaient également sympathiques, et McGee était tout aussi impuissant à comprendre ou atteindre Abby que Gibbs.

Mais pour moi la scène la plus marquante reste celle entre Gibbs et la mère de la jeune femme assassinée. Quand elle lui demande s'il a des enfants, et qu'il répond après un lourd silence... "Did", j'ai failli pleurer, une scène vraiment forte. Et elle lui demande si la douleur passe un jour, et sa non-réponse veut tout dire. Incroyable ce qu'il arrive à faire passer avec un regard, un silence, un mot, Mark Harmon.

Ziva était normale, tranquille, mais visiblement concernée par Abby.

Celui qui m'a dérangée durant l'épisode, c'est Tony. Et pas spécialement la scène avec le costume d'Halloween, après tout c'est Halloween. Mais plutôt parce que je l'ai senti déconnecté de l'enquête, et un peu amorphe durant tout l'épisode (sauf sur la scène de fin justement, où certes on sent le ridicule pas loin, mais où au moins, il semble un peu plus dynamique). Peut-être qu'Abby devrait lui donner son Mojo ?

D'autres critiques: Encore une fois, c'est le duo Tony Ziva sur le terrain. Encore une fois, on a droit aux éternelles scènes de début et de fin du trio dans les bureaux du NCIS (ce serait cool de varier un peu, c'est vraiment répétitif à force). Encore une fois le suspect est arrêté sans violence, sans course-poursuite, sans résistance. A quand une bonne vieille course-poursuite ?

Un épisode donc avec quelques scènes sympas, voire belles, mais pas un des meilleurs, c'est sûr.

_________________
21664
Functional Mute.


1 personne a plussoyé ce message : FanCec



Mer 27 Oct, 2010 11:49
Profil
Matelot breveté
Matelot breveté
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 26/10/10
Message 
En ce qui me concerne cet épisode est de loin mon préféré :
:arrow: épisode centré sur Abby. :yahoo:

:arrow: La scène entre Gibbs et la mère de la jeune femme morte est très émouvante. :cry:

:arrow: Tony : le coup du jeu de rôle était bien au début, mais ça devient vite lassant. :evil:

:arrow: Étant une grande fan du Tiva j'ai beaucoup aimé qu’on ne les voit pas beaucoup, contrairement à l'épisode précédent qui m'a beaucoup plu. lov4
Sinon épisode moyen, mais agréable. J'espère que les autres épisodes seront à la hauteur ! :)


Mer 27 Oct, 2010 12:22
Profil
NCIS Director
NCIS Director
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Homme
Inscription: 21/02/05
Localisation: Lyon, LA. United Kingdom (uk)
Message 
Les retours :
- Critictoo.
- DaemonsTV.
- Blog NCIS :

Citation:
I’d be lying if I said I didn’t have “first-time jitters” joining the NCIS writing staff. Being the new writer this year, I was a little intimidated. I was a fan of the show – and of this writing staff – and I wanted to make a good impression. To their credit, everyone welcomed me with open arms. I felt embraced from the start. Now... all I had to do was write a good script.

Executive Producer Gary Glasberg and I talked about the story for several weeks. We knew we wanted to do an “Abby-centric” episode. We settled on the idea of Abby obsessing over the team’s latest victim. The story was tough to crack (pardon the pun) at first, but what we settled on gave us the elements we were looking for.

I was also lucky enough to work with one of the best directors around, Tony Wharmby. The mood and nuance Tony brought to this episode far exceeded my expectations. He’s a gentleman of the highest order, and the cast and crew adore him.

One word describes Mark Harmon in this episode - fantastic. I was constantly blown away by what he could do with only a glance. A great actor, and a lovely man. And Pauley Perrette completely shines. We experimented a bit, shook things up with this story, and she never batted an eye. This episode would not have worked without her grace and skill.

So thank you to the best writers, cast, and crew in the business. And thank you to our fans for loving this show as much as we do. Hope you enjoy my first episode, “Cracked.” Here’s to many, many more!

Nicole Mirante-Matthews, Supervising Producer

_________________
7724


Mer 27 Oct, 2010 14:27
Profil Site Internet
Vice-amiral d'escadre
Vice-amiral d'escadre
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 20/04/09
Localisation: la petite souris qui court sous les bureaux du NCIS ! 
Message 
Un épisode trop dans le "trop" :
- enquête trop molle. :(
- Coupable trop visible. :(
- Tony trop lourdeau. :(
- Fascination de Abby trop poussée. :?

Moi qui me faisais une joie de voir un épisode centré sur Abby, celui-ci ne la met même pas en valeur je trouve, :( même si j'ai quand même adoré sa relation avec Gibbs. :lovelsa:
Mark Harmon est très bon durant tout l'épisode d'ailleurs. :oops:

Bon, vu que je déteste rester sur une mauvaise impression quand il s'agit d'NCIS, je vais accorder à cet épisode un second visionnage ! ^^

_________________
Carpe Diem in Semper Fidelis...


Mer 27 Oct, 2010 16:04
Profil
Enseigne de vaisseau de 2ème classe
Enseigne de vaisseau de 2ème classe
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 16/09/10
Message 
Je retiendrais surtout 2 scènes (et demie).
- La première, la fin de la conversation avec la mère, qui demande à Gibbs si il a des enfants. Bon, certes, c'est prévisible et un peu facile, mais ça reste toujours fort en émotions. Qu'est-ce qu'il va dire ? Mais déjà, de plus en plus, il arrive à en parler (un mot de 3 lettres, pour Gibbs, c'est toute une conversation). Mark Harmon n'en fait pas trop, laissant le spectateur ressentir l'émotion pour lui. Un silence est souvent ce qu'il y a de plus éloquent...

- La seconde, la scène Gibbs/Abby dans l'open-space, très chargée en émotion, avec un Gibbs visiblement désarçonné de ne pas pouvoir atteindre Abby. Mais même avant ça, Gibbs devant la vidéo de la fille qui parle toute seule et qui dit d'éteindre la vidéo. On sent bien qu'il est touché. Bref en fait toute cette scène dans l'open-space.

- Le demi, c'est pour la scène finale entre Abby et Gibbs, parce que je suis un cœur tendre et que j'adore tous ces moments tendres entre Abby et Gibbs.

Tout de même un peu déçue qu'ils aient pas fait plus Halloween. D'habitude on a droit à des trucs bien barges pour ces épisodes...

_________________
25930

merci Maya pour l'avatar !


Mer 27 Oct, 2010 18:58
Profil Site Internet
Contrôleur général des armées
Contrôleur général  des armées
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 17/02/10
Localisation: toujours à l'ouest ... Pakistan (pk)
Message 
J'ai beaucoup aimé l'épisode !:great:
- La relation Gibbs/Abby est superbe ! Le jeu de Mark Harmon est de très grande classe ! :oops: Rien que sa présence, son "engueulade" d'Abby alors que ses yeux expriment autre chose, fabuleux !
- Scène avec la mère, son silence est retentissant d'émotion !
- La "folie" d'Abby, cette attraction qu'elle a pour la mort, je trouve ça bien rendu par P.P, peut-être un peu trop par moment ! Et ses excuses à Gibbs sont adorables ! lov4

Je pense que j'apprécierai encore plus l'épisode avec la vost ! :D

_________________
"La beauté est un miracle de l'instant" Hafid Aggoune.

27794


1 personne a plussoyé ce message : FanCec



Mer 27 Oct, 2010 20:38
Profil
Quartier maître de 1ere classe
Quartier maître de 1ere classe
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 01/11/09
Localisation: Toulouse 
Message 
J'ai trouvé l'épisode plutôt captivant.
Même si le coupable est assez évident, c'est prenant de suivre Abby dans sa recherche de la vérité.
C'est dommage qu'ils aient mis Abby en avant au travers d'une obsession qui n'était pas très crédible. Ça fait penser à l'épisode "obsession" de l'année dernière. Ça ne leur réussis pas d'être torturés à nos héros préférés.
La deuxième story-line avec Tony et sa nouvelle copine trouvée sur internet fait aussi trop penser au "chat roulette", mais cette fois-ci on passe à un niveau de ridicule jamais atteint. Je ne sais pas pourquoi les scénaristes continuent à mettre Tony dans ces situations, je trouve que ça n'apporte rien. Il peut être très drôle, comme dans l'épisode de la semaine dernière, sans pour autant être mis dans des situations ridicules. "Fat Elvis"! C'est clair! Berk, c'est la première fois que je trouve MW pas sexy du tout... Comme le dit Tony: "c'est sacrilège. Il y a des choses qu'un homme ne devrait pas faire". Et bien oui, il n'aurait pas dû.
Il faut quand même reconnaitre que son imitation est plutôt bien réussie.
[Afficher] Spoiler:
John Travolta dans saturday night fever était lui aussi vraiment vraiment ridicule: sa manière de marcher, de parler, ses expressions faciales débiles, étaient d'un kitch!
Je pense que le résultat est fidèle à ce que les scénaristes voulaient, mais on se sent aussi mal à l'aise que ce pauvre Tony de le voir dans cet accoutrement.
Sinon j'ai bien aimé la manière dont tout le monde s'inquiète pour Abby. Tim se fait sermonner par Tony mais c'est mérité, il n'a vraiment pas assuré avec Abby.
Bref quelques points négatifs mais globalement un épisode accrocheur.


Mer 27 Oct, 2010 23:48
Profil
Matelot breveté
Matelot breveté
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Homme
Inscription: 23/10/10
Message 
Je suis partagé : je dirais que c'était assez peu intéressant sans être franchement mauvais.

Quelques bons moments tant au niveau des relations que de l'enquête mais ce qui gâche : le coupable est trop évident, abby en fait trop, et Tony un tout petit peu aussi ^^ .


Ven 29 Oct, 2010 18:10
Profil
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de  vaisseau

Sexe: Femme
Inscription: 18/02/07
Localisation: mexico Mexico (mx)
Message 
Je l'ai vu il y a quelques jours et je ne m'en rappelle déjà plus très bien... :roll: tellement il m'a marqué... :razz:
Ah si : Gibbs qui dit 2 fois à Abby "stop". Il a raison, par moment le personnage d'Abby m’énerve car ça fait 8 ans qu'elle joue les petites filles...

_________________
titidou


Ven 29 Oct, 2010 19:48
Profil
Contrôleur général des armées
Contrôleur général  des armées
Avatar de l’utilisateur

Sexe: Femme
Inscription: 17/02/10
Localisation: toujours à l'ouest ... Pakistan (pk)
Message 
ponchis 2 a écrit:
Ah si : Gibbs qui dit 2 fois à Abby "stop". Il a raison, par moment le personnage d'Abby m’énerve car ça fait 8 ans qu'elle joue les petites filles...


Pour moi ce passage est exceptionnellement bon, chargé en émotion, justement lorsque Gibbs dit stop à Abby avec un regard qui exprime son inquiétude, son attachement à elle ! La "petite fille" cache quoi ?
Autre moment fort entre les 2 et où PP est très bonne aussi, c'est quand elle lui fait remarquer qu'il n' a jamais élever la voix sur elle, que c'est la première fois ! Là, Gibbs baisse les yeux, se sentant coupable ?
Cet épisode démontre à mon avis une relation très forte entre eux, peut-être Gibbs comme un protecteur mais de quoi, de qui ?
Mark Harmon est excellent !
Pauley est géniale !

_________________
"La beauté est un miracle de l'instant" Hafid Aggoune.

27794


Ven 29 Oct, 2010 20:32
Profil
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Répondre au sujet   [ 36 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à: